Quelles sont les différentes intentions de requête ?

Accueil » Quelles sont les différentes intentions de requête ?
quelles sont les différentes intentions de requête

Rédigé par Romane Larrat

7 août 2022

Google se doit de fournir des réponses satisfaisantes à environ 6, 9 milliards de recherches par jour. Les créateurs de contenus, de leur part, doivent cerner les besoins des cibles afin de fournir les réponses attendues par les internautes. Partant de ce principe, que faut-il savoir sur les intentions de requêtes et comment les exploiter pour optimiser le SEO ?

Qu’entend-on par « intentions de requête » ?

L’intention de requête décrit les attentes et l’objectif de l’internaute au moment où il formule sa demande sur la barre de recherche. Ces intentions de requête incitent les internautes à se servir d’un ou plusieurs moteurs de recherche. L’intention de requête cherche à satisfaire un besoin particulier, car chaque internaute a sa propre demande et attente.

Les recherches effectuées par les internautes se focalisent sur un sujet précis. Ils utilisent un ou plusieurs mots-clés se rapportant à ce sujet. Ainsi, ils s’attendent à obtenir des réponses correspondant à ces mots-clés.

Tous les moteurs de recherche s’acharnent à comprendre les intentions de requête afin de pouvoir offrir de meilleurs résultats. Tous créateurs de contenu se doivent ainsi de s’informer sur les éventuelles évolutions des intentions de requête formulées par les internautes. Mais surtout, il faut qu’ils sachent les différencier et les identifier.

Avant de décortiquer les différentes intentions de requête existantes, il faut d’abord différencier « la requête » proprement dite de « l’intention de recherche ». La requête englobe tous les mots-clés fournis par les internautes, ceux qu’ils introduisent sur la barre de recherche. Quant à « l’intention de requête », elle désigne la raison qui pousse les internautes à taper ces mots-clés ? Que veulent-ils obtenir comme réponse ? Pourquoi font-ils cette demande ?

Les types d’intentions de requête

Tous les internautes ne font pas appel à Google pour les mêmes raisons. Certains souhaitent s’informer, d’autres comptent comparer des produits et il y en a qui vont acheter. C’est en analysant différentes requêtes qu’on a pu identifier quatre types d’intentions de requête.

Requête informationnelle

La requête informationnelle est utilisée par un internaute qui cherche une réponse à un problème. Ainsi, il est en quête d’informations susceptibles de l’aider à venir à bout de ses soucis.

En général, ce genre de requête est formulé sous forme de question. L’internaute a tendance à commencer la requête par « pourquoi » ou « comment ». Il s’attend à une réponse claire et cohérente à sa question. Toutefois, l’internaute s’attend aussi à quelques détails supplémentaires qui ne s’éloignent pas de ses principales attentes.

Requête transactionnelle

Avec une telle requête, l’internaute se projette sûrement d’acheter un produit ou un service. De ce fait, cette requête est aussi appelée intention commerciale. Cette intention est souvent liée à des actions de conversions comme :

  • Une prise de rendez-vous ;
  • Une génération de prospects ;
  • Un téléchargement de données.

En formulant sa requête transactionnelle, l’internaute saisit des mots-clés relatifs au produit. Cela signifie qu’il s’est renseigné sur le produit qu’il compte s’approprier.

Requête décisionnelle ou commerciale

En saisissant cette requête, l’internaute recherche des informations sur un produit ou un service. À l’instar de la requête informationnelle, le type décisionnel peut aider l’internaute à prendre une décision d’acheter le produit qui l’intéresse. Mais ce type de requête lui permet également de procéder à un comparatif de produits.

La requête décisionnelle est une étape cruciale du processus d’achat. Si l’internaute obtient toutes les informations sur un produit spécifique et que ces dernières les convainquent, alors il passe à la requête transactionnelle.

Ce genre de requête requiert un avis ou un comparatif en guise de réponse.

Requête navigationnelle ou surfing

Avec le surfing, l’internaute mentionne le nom d’une entreprise ou d’une marque. Ainsi, il est déterminé à visiter un site web sans qu’il ait à sa possession l’URL de ce dernier. Il s’agit d’une intention de requête très précise. Cela, car la demande de l’internaute correspond à « Je souhaite aller sur ce site ».

En quoi le type d’intentions de requête influence le type de contenu ?

Le contenu proposé doit répondre au type de requête d’une manière cohérente et pertinente. Donc, il faut que le type de contenu puisse s’adapter au type d’intentions.

Pour répondre à des requêtes commerciales ou transactionnelles, il faut des articles descriptifs, des comparatifs et des pages de tarifications offrant un maximum de détails. Les articles de blog, les tutoriels et les guides correspondent à une requête informationnelle.

Les fiches produits, les pages d’inscription, les démos et les pages de rendez-vous concordent avec la requête décisionnelle afin de faciliter la prise de décision et de procéder à l’achat.

Avant de rédiger un contenu, il est ainsi crucial de prendre en compte l’intention de requête des internautes cibles. Le fait de se focaliser sur ses types d’intentions de requête ne permet pas uniquement de produire des articles adéquats. Cela permet également à vos articles d’être positionnés en haut de la SERP de Google.

Les intentions de requête sont-elles importantes en SEO ?

Plus la page de résultat convient à la requête, plus le positionnement sur le moteur de recherche est assuré. Donc, la considération des intentions de requête garantit l’optimisation du contenu.

L’intégration des mots-clés ne suffit pas pour améliorer le positionnement sur Google. Il faut s’assurer de la pertinence du contenu en se référant aux mots-clés fournis par les internautes dans les intentions de recherche.

En plus d’améliorer le positionnement, la considération des intentions de requête augmente ainsi le taux de clics.

Un bon référencement naturel (SEO) fait plus qu’améliorer le positionnement. Il permet également :

  • D’assurer la visibilité de la marque ;
  • De repérer de nouvelles opportunités ;
  • De réduire le taux de rebonds du site :
  • D’effectuer un ciblage plus précis.

Le référencement est un pilier essentiel pour l’essor d’un site ou d’un contenu web. Il contribue largement à l’épanouissement de votre entreprise et de votre marque.

Bref, les intentions de requête sont des détails fournis par les internautes qui peuvent aider à créer des contenus de qualité. Le fait de les comprendre est bénéfique pour le référencement naturel de votre site. Un site qui vise la satisfaction de ses visiteurs s’intéresse forcément aux types d’intentions requête afin de les exploiter.

Vous aimez aussi lire…

3 bonnes pratiques SEO à adopter

3 bonnes pratiques SEO à adopter

La création d’un site est une étape cruciale. Mais améliorer son positionnement sur les pages des résultats est aussi...

0 commentaires

Share This