Astuces pour des calls to-action qui convertissent

Accueil » Astuces pour des calls to-action qui convertissent
Calls-to-action

Rédigé par Eunice Chojnacki

21 août 2022

Un call to-action, aussi appelé « Appel à l’Action » ou « CTA » est un bouton qui se situe sur une page d’un site internet. Il est un outil indispensable dans une stratégie d’Inbound Marketing, car il intervient dans la deuxième étape. Il peut transformer un internaute inconnu, en visiteur qualifié, puis en prospect chaud. Les calls to-action invitent et incitent un visiteur à réaliser une action sur votre site internet.

Il permet de faciliter la navigation. Mais aussi de renvoyer vers un lien interne, comme une landing-page. Un lien externe, comme une source d’une étude ou il permet même de réaliser une action comme télécharger un document.

Les calls to-action sont composés de plusieurs éléments :

  • Le bouton : fond, forme, couleur, ombre… ;
  • Le texte ;
  • Un lien.

Les calls to-action vous permettent un suivi précis de vos KPI. Le taux de clics, le taux de conversion, le temps de session sur une page, le taux de rebond, et bien d’autres indicateurs… Vous pouvez ainsi étudier leur efficacité, leur placement et pouvoir changer si nécessaire. Vous avez également la possibilité de les étudier grâce à l’A/B testing.

Il existe plusieurs formats de calls to-action :

  • Fenêtre pop-up, le bouton s’affiche dans une fenêtre automatique ;
  • Fixe, il est placé dans le corps du texte ;
  • Bouton, le format le plus utilisé, car il convertit le plus ;
  • Image, le lien est intégré à l’image.

Les calls to-actions peuvent être utilisés sur des sites internet. Mais aussi dans des e-mails marketing comme pour télécharger un guide de formation.

Et bien même sur les réseaux sociaux, vous retrouverez des CTA. Sur Instagram, par exemple, le bouton « S’abonner » est un call to-action. Le bouton appel à l’action de s’abonner au compte.

Les 3 critères indispensables pour une page de vente qui convertie :

Chaque site internet, qu’il soit vitrine ou e-commerce, est pensé d’une certaine manière. Le but d’un site internet est d’informer les internautes, prospects et clients. Mais aussi, pour certains, de vendre en ligne.

Il existe 3 critères indispensables qui vous aident fortement à maximiser vos chances de conversions :

  • Un site internet qui optimise l’expérience utilisateur, aussi appelée UX. Cela va permettre à l’internaute de lui faciliter la navigation sur le site internet, mais aussi de l’indiquer ce qu’il doit faire et où il doit aller.
  • Un site internet avec un référencement naturel perfectionné. Dans l’idéal, il faut que la plupart de vos balises contiennent votre requête cible. Déjà l’internaute sera attiré par votre site, s’il se trouve dans les 3 premiers résultats de la SERP.
  • Un site internet qui utilise à bon escient ses calls to-action, en utilisant les bonnes couleurs ainsi que les bonnes phrases d’accroches.

Visez votre cible

La question la plus importante à se poser avant de se lancer dans un business, c’est de savoir à qui, voulez-vous vendre vos produits ou vos services. Bien évidemment, votre cible peut être très large et peut toucher beaucoup de personnes différentes. À ce moment-là, vous pourrez segmenter votre cible afin de toucher les prospects les plus chauds.

Il vous faudra adapter vos calls to-action avec des arguments adaptés à votre cœur de cible.

Exemple, vous vendez une toute nouvelle enceinte portable connectée.

Le fan de musique : Écoutez votre musique préférée, partout et tout le temps

Le fan de technologie : Découvrez la toute dernière enceinte haute technologie avec ses basses haute puissance

La personne accro à son téléphone : Changez de musique avec votre téléphone jusqu’à 5 m de distance.

Le visiteur de votre site internet se sentira alors visé, car le call to-action correspondra parfaitement à ce qu’il souhaite faire avec ce produit.

Valorisez vos calls to-action

Il faut que vous vous rendiez compte que vos produits ou vos services existent également dans 5 entreprises autour de vous. Il faut vous démarquer et faire ressentir le besoin chez le visiteur. Démontrez l’avantage concurrentiel de ce produit, mieux que vos concurrents.

Il faut impérativement que vous ajoutiez de la valeur à vos produits grâce aux calls to-action. Se contenter d’un « Nous contacter », d’un « Prendre rendez-vous » ou d’un « acheter » ne suffit pas.

Il faut que vous présentiez la promesse de votre nouveau produit de manière plus précise.

Vous vendez toujours cette même enceinte connectée ?

Plutôt qu’un « acheter l’enceinte x », privilégiez une promesse avec une vraie valeur ajoutée comme « Écoutez votre musique où vous voulez et quand vous le souhaitez » ou « Ressentez la musique avec des basses x100 plus intenses ».

 

Utilisez des mots impactants.

En premier lieu, les verbes d’action agissent comme un effet d’urgence ou de rareté du produit ou du service. Dans l’idéal, ce verbe est conjugué à l’impératif et est placé en tout début de phrase. Utilisez la forme « Téléchargez votre livre gratuitement » plutôt que « Je télécharge mon livre gratuitement ». L’utilisation du pronom « je » adoucit le CTA. Il est essentiellement réservé à une cible féminine. Une marque de biberons pour bébé ou une marque de soins esthétiques utilisera « Je prends soin de *** maintenant » à la place de « Prenez soin de *** ».

Voici quelques exemples de texte à intégrer à l’intérieur de vos calls to-action :

  • « Obtenez 5 % de réduction immédiate » ;
  • « Essayez pendant 15 jours sans engagement » ;
  • « Commencez votre formation 100 % en ligne » ;
  • « Perdez du poids rapidement avec cette méthode » ;
  • « Découvrez comment embellir votre intérieur » ;
  • « Achetez ce jour-ci, il n’en reste plus que 3 en stock ».

Un call to-action doit répondre à un besoin ou à une problématique. Il est la solution que le visiteur attend.

Ces mots impactent psychologiquement l’internaute. Il se sent alors frustré et cliquera plus facilement sur votre call to-action.

 

La couleur des calls to-actions

La couleur de votre call to-action va également influencer l’internaute. Un bouton jaune sur un fond jaune ne fera pas appel à l’action. En revanche, un bouton rouge sur un fond jaune sera beaucoup plus adéquat. La couleur que vous allez choisir doit se démarquer du reste de la charte graphique de votre site internet. Néanmoins, elle doit rester cohérente.

Vous pouvez alors décider de choisir une couleur complémentaire à la couleur principale de votre charte graphique. Si votre logo est bleu, choisissez un orange ou votre call to-action.

Si votre logo possède 2 couleurs. Par exemple, du jaune et de l’orange. Si vous ne souhaitez pas ajouter d’autres couleurs, gardez une de ces deux couleurs uniquement pour les call to-action.

Bien évidemment, il y a des couleurs qui interpellent plus que d’autres. Le vert par exemple. Une couleur éclatante rappelant la signalisation du code de la route, ou même la validation, la positivité ou le correct. En cliquant sur un bouton vert, sans même lire le texte, l’internaute aura l’impression de faire le choix le plus juste.

Pour savoir quelle couleur serait la plus judicieuse, réalisez des tests A/B. Les tests A/B sont très utilisés en marketing afin de savoir quelle variante choisir. Proposez le même modèle de CTA, mais avec plusieurs couleurs différentes. Proposez ensuite à un échantillon vos variantes en leur demandant sur quel bouton ils seraient plus susceptibles de cliquer.

 

La position idéale d’un call to-action

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise position sur une page web pour un CTA.

Après avoir énuméré tous vos arguments, il suffit de placer votre bouton en dessous. Le call to-action doit être discret tout en étant visible. Il ne doit pas déranger le lecteur sous peine qu’il quitte votre page. Cela fera augmenter votre taux de rebond.

Vous pouvez placer un call to-action dans la première section de votre page. Généralement, il se positionne très bien sur un slider.

C’est lors des premières secondes que l’internaute va décider de vous faire confiance ou non. S’il a la possibilité de naviguer plus facilement pour vous contacter, il le fera plutôt que de perdre du temps à chercher par lui-même.

 

Pourquoi utiliser des calls to-action dans sa stratégie ?

Les calls to-action permettent à vos visiteurs de devenir des prospects sortant ainsi de l’anonymat. Dans une stratégie de Lead Nurturing, les CTA sont les bienvenus dans vos e-mails, mais aussi sur votre site internet. Le fait de cliquer sur un call to-action est une étape importante dans la vie d’un client envers une entreprise.

En associant plusieurs éléments, vous vous assurez une stratégie complète.

Ajoutez un call to action optimisé sur votre landing-page avec une offre intéressante pour votre cœur de cible. Ne négligez pas l’expérience utilisateur et l’ergonomie web, c’est au bout de quelques secondes que l’internaute aura fait son choix. À savoir, s’il vous fait confiance pour son achat ou non.

Additionnez à tout cela une stratégie de référencement naturel complète en optimisant vos balises alt, title et méta.

Vous obtiendrez ainsi plus de ventes, mais aussi plus de prospects chauds. Vous augmenterez votre taux de clics et votre taux de conversion.

 

Toutefois, sachez que l’agence Inviatis est experte dans le webmarketing depuis plus de 10 ans. Confiez-nous vos projets, nous nous chargerons du reste. N’hésitez plus et contactez-nous ici.

Vous aimez aussi lire…

0 commentaires

Share This