5 astuces pour optimiser le référencement de ses articles de blog 

Connue sous le nom de technique SEO, l’optimisation d’un site est monnaie courante dans le domaine du Webmarketing. Il s’agit d’un processus visant à affiner la visibilité d’un blog de sorte que ce dernier soit rapidement repéré par les moteurs de recherche.  

Ainsi, la page sera propulsée dans les premières listes des pageranks proposés par Google ou autres lors des recherches. Un tel phénomène a pour conséquence le boostage de chiffres d’affaires, le surpassement des concurrentes et la conquête de nouveaux clients.  

Sans parler de l’acquisition des premières places sur le marché du référencement. Cependant, quels sont les moyens infaillibles pour optimiser le référencement des articles de blog ? 

Miser sur la qualité et non la quantité de vos articles en SEO

  • Sans duplicate content

 

Un duplicate content ou bien plagiat est un acte frauduleux consistant à copier le contenu intégral ou partiel d’un site concurrent. La duplication peut concerner les images utilisées, les phrases du texte ou bien l’interface elle-même. Cet acte est alors punissable.  

Afin d’éviter toutes sortes de plagiat, évertuez-vous à produire un contenu unique. Certes, vous pouvez vous inspirer des pages concurrentes, mais sans pour autant « voler » les contenus.  

Toutefois, il se peut que les référenceurs utilisent des phrases qui malencontreusement et par hasard existent déjà dans un autre site. Ainsi, il est fondamental de toujours faire vérifier son blog sur des sites détecteurs de plagiat comme copyscape. Même si on est certain d’avoir produit un contenu unique.  

 

  • Soigner le style de rédaction

 La rédaction est l’un des points clés d’un référencement optimal. Pour obtenir un texte SEO, vous devez être pointilleux sur les règles grammaticales, logiques et la syntaxe de vos phrases. Faites en sorte qu’une phrase ne dépasse pas les 20 mots. Dans ce sens, chaque paragraphe forgeant le sous-titre doit être composé de 150 mots. L’idée est de faciliter la lecture et de la rendre moins soporifique. 

 

Bien choisir ses mots clés dans votre SEO

Le choix des mots clés est essentiel pour avoir un contenu SEO et gagner en visibilité. Comprenez avant tout qu’il existe deux sortes de mots-clés : les mots clés principaux et les mots clés secondaires.  

Ces éléments doivent être repartis dans le texte intégral, à savoir le titre, le sous-titre et le corps du texte. Pour enrichir votre contenu de keywords, n’hésitez pas à utiliser des sites générateurs de keywords comme rimessolidaires, 1.fr ou bien Google Keyword Planner.  

Toutefois, évitez l’accumulation de mots clés dans le site pour ne pas trop l’alourdir. Ainsi, nous conseillons la technique du Netlinking qui consiste à incruster les mots clés à chaque 100 mots. 

 

Miser sur un titre et sous-titre accrocheur 

  • Une métadescription attrayante en SEO

La métadescription est ce que l’internaute verra en première après avoir laissé défiler la liste des pageranks proposés par un moteur de recherche. Composé d’un résumé de deux phrases de la page, cette dernière doit spontanément et instantanément séduire l’utilisateur et l’inciter à visiter la page. Le contenu de cette petite section doit, de ce fait, étaler en quelques caractères le sujet de la page. 

 

  • Un titre captivant pour le SEO

Une fois sur la page en question, l’entête est ce que les internautes verront en premier. Cette dernière devra également sauter aux yeux et inciter à la lecture du texte. Il en est de même des sous-titres. Ces sections doivent bien être formulées afin de motiver le consommateur lors de la navigation.  

 

Bien aérer l’interface 

Une bonne rédaction ne suffit pas encore pour booster le trafic de votre site. Vous devez utiliser des balises <h1></h1>, <h2></h2>, <h3></h3> et <p></p> pour vos titres, sous-titres et paragraphes. Ces fonctionnalités permettent à Google de reconnaitre directement votre page et la propulser dans les premiers rangs. 

Le fond du site ainsi que les images qui l’ornent doivent en outre être pris en compte. Si c’est nécessaire, utilisez deux ou trois images de format JPEG, de résolution HD pour optimiser votre contenu. Faites en sorte d’intégrer une image après chaque sous-titre. N’hésitez pas à utiliser l’attribut ALT pour de donner une courte description de votre image. 

Pour augmenter vos chances d’être repéré sur Google Image, vous pouvez faire indexer vos images. Pour ce faire, il suffit de taper Sitemaps pour images de Google et vous aurez les informations nécessaires. 

Ne pas négliger les liens 

La présence d’un lien externe est une solution pour accroitre la visibilité d’un contenu pour ainsi obtenir une référence de qualité. Dans le domaine du webmarketing, on appelle ce processus le maillage interne. Il s’agit d’un ensemble de procédés visant à incorporer des liens rattachant à des pages partenaires dans un contenu.  

Un maillage interne efficace et crédible pour les moteurs de recherche contient des liens cohérents avec des pages de destination qui apportent une vraie valeur ajoutée à l’internaute. Il est donc préférable de linker entre elles des pages ayant une thématique commune pour permettre une navigation fluide et logique. 

Les liens positionnés au niveau de la ligne de flottaison semblent plus puissants en termes d’optimisation SEO puisqu’il n’est pas nécessaire de scroller pour les voir apparaître. Ils deviennent également plus visibles pour les moteurs de recherche. 

Rédiger constamment pour un meilleur SEO

Pour gagner en notoriété, il faut avoir un site toujours disponible. Dans le cas contraire, cela peut devenir problématique pour vos visiteurs. C’est aussi le cas pour le robot d’indexation des moteurs de recherches qui peuvent baisser votre positionnement. Dans certains cas, c’est s’il tombe trop souvent sur des pages d’erreurs 404, si le serveur bloque l’accès ou si la page met trop de temps à se charger. Créez une section blog dans votre site internet. Cela vous aidera à être plus productif en matière de rédaction.

Il est de ce fait fondamental de checker régulièrement la disponibilité de votre site. Par ailleurs, n’oubliez jamais d’appliquer la réécriture URL. Évitez toutefois les URL générées automatiquement qui ne sont pas toujours optimisées. Prenez soin d’y intégrer votre mot-clé principal afin que les robots de Google indexent vos pages sur des requêtes pertinentes. 

Vous pouvez même créer des répertoires par thème, dans lesquels vous compilerez vos 7 à 10 articles sur le sujet. Cela vous permet d’ajouter un mot-clé commun (et principal) à toutes vos URL. 

Vous aimez aussi lire…

Le cocon sémantique

Le cocon sémantique

I. Qu’est-ce qu’un cocon sémantique ?  Le cocon sémantique est un concept qui peut être utilisé dans une stratégie de...

0 commentaires

Offre spéciale : Community management complet de votre entreprise dès 19€ HT par jour !

X
Share This